LES BASES COMPLÈTES, SIMPLES, PRATIQUES et FIABLES
 de TOUTE L'AQUARIOPHILIE D'EAU DOUCE
 

 LE CERCLE VICIEUX DES MALADIES:
sa cause, son installation. Le remède.

 


                                                       Avant propos
 

Cet article est destiné à vous épargner les débuts difficiles. La cause en est toujours la même: un non respect de règles particulièrement importantes, celles qui méprisées engendrent obligatoirement les apparitions de maladies s'enchainant, décimant voire exterminant totalement la population de leur aquarium, dont ils ne peuvent venir à bout, malgré toutes les tentatives.

Le
vrai problème, c'est que l'on cherche une solution non pas à un problème, mais à 'un phénomène tout à fait naturel qui se manifeste à cause d'un dérèglement provoqué par un manque de connaissance ou un non respect de certaines règles immuables. Ce sont celles de la nature, qui, quoi que l'on fasse ou tente, n'en changera pas de si tôt. Si on ne veut pas le comprendre et respecter celles-ci scrupuleusement ou tenter de les réformer à notre convenance, il est préférable de ne surtout pas s'engager dans ce loisir sous peine de subir de cuisants revers dont nos populations seront toujours les innocentes victimes
, ainsi que votre porte monnaie!


Une fois encore, il me semble utile d'insister fermement sur le besoin absolument impératif de mettre un aquarium en route selon le "protocole" bien précis que nous recommandons ici:

Ce déroulement que nous vous conseillons de suivre à la lettre permet au cycle de l'azote de s'installer "solidement" de façon naturelle, complète et durable. Quand cette phase est bâclée ou pire encore omise, ce fameux cycle de l'azote, finit tôt ou tard par s'établir et s'imposer de lui même, quoique vous fassiez.  Vouloir s'affranchir du délai qu'il exige est une grosse sottise irresponsable! Quand un bac est mal démarré, par la suite, tout s'enchaîne inexorablement pour arriver obligatoirement à une situation inextricable causant de multiples décès parmi la gent aquatique...

Dès ce moment, si on laisse les choses en l'état, même si on procède à des changements d'eau massifs (effectués de la bonne façon) la plupart des poissons mourront mais pas tous, ceux qui résisteront à ces conditions, grâce à une grande vigueur et de bonnes défenses immunitaires deviendront plus "solides" encore et porteurs sains de différents germes. C'est-à-dire qu'ils voisineront et vivront avec, en résistant, sans en supporter de dommages visibles.
D'autres auront résisté de justesse et en sortiront considérablement affaiblis. Quelque temps après (comme à retardement) ils mourront, sans symptôme apparent ou deviendront des vecteurs de choix dans la propagation de nouvelles affections.
Malheureusement, dès que l'on ajoutera de nouveaux poissons, croyant la (les) maladie(s) éradiquée(s), les nouveaux arrivants, stressés, affaiblis eux aussi, ne serait-ce que par le transport et le transfert, seront très vite victimes des germes  que portent les autres poissons  du "premier arrivage" précédent ayant plus ou moins bien résisté, (vus ci-dessus), mais de toute façon, ils seront susceptibles de contaminer (et n'y manqueront pas) les futurs poissons.

 

A T T E N T I O N ceci n'est que le début de l'article.

 

Afin de pouvoir visionner tous les articles du site dans leur totalité, il faut être enregistré sur le forum
et utiliser les liens en tout début de la page d'accueil du forum, ceux-ci
:



Merci de votre compréhension.

Pour vous enregistrer,cliquez ici
(aujourd'hui c'est gratuit...comme tous les jours d'ailleurs!)
Voir pourquoi vous enregistrer ici: http://www.aquabases.com/raisonsenregistrement.htm
 

 

 

 

ACCUEIL

® AQUABASES.COM 1er avril 2006 et suivantes. Reproduction interdite.
Toutes les Marques et Logos sont déposés et ne sont cités qu'à titre informatif, les articles
et commentaires sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs respectifs.
 
Conditions d'utilisation, droits d'auteur, éthique du site, utilité du site et du forum: Cliquez ici.

Parution: 11/03/2010
Cette page a été vue //////fois depuis sa parution
Dernière mise à jour le 11/03/2010