Résumé  d'une installation complète, convenant pour tout aquarium d'eau douce

Vous pouvez imprimer cette page (Alt+M) et cocher les cases correspondantes au fur et à mesure de l'état d'avancement de l'installation de votre aquarium, de cette façon vous n'oublierez rien.


Vérifiez l'état de l'aquarium et de ses accessoires chez le commerçant en présence du vendeur. Si on vous le livre à domicile, faites vous bien préciser les conditions ( par exemple on peut le déposer à l'entrée de votre domicile et ne pas vouloir le monter à l'étage). Une fois rendu, procédez aux mêmes vérifications à votre domicile toujours en présence du transporteur, ne signez rien avant.

Si vous emportez l'aquarium, méfiez vous des magasins qui proposent une aide au chargement dans le véhicule mais refusent toute responsabilité en cas de dégâts ou casse y compris dommages ou détériorations éventuelles du véhicule et veillez à être assez nombreux pour le manipuler sans risque et que l'aquarium rentre bien en entier dans le véhicule et repose sans porte à faux sinon c'est la casse assurée pendant le transport! 

On suppose au préalable que l'endroit où il devra se trouver a déjà été précisément défini, ce qui sous-entend que la résistance du sol sera suffisante. De même, le meuble s'il n'est pas acheté avec la cuve doit être susceptible de recevoir le poids total de l'aquarium rempli d'eau, sans faiblir plus particulièrement dans le cas d'un support à l'origine non conçu pour supporter un aquarium.

Rentré à votre domicile: Déballer le bac si nécessaire. S'assurer consciencieusement que le support est parfaitement plan et de niveau, sinon corriger. Déposez une plaque de polystyrène sur le support choisi si la conception de l'aquarium l'exige, (ce qui est le cas le plus fréquent) et toujours obligatoire dans le cas d'une cuve nue sauf celles dont le pourtour seul repose sur le meuble. Surtout n'oubliez pas cette étape, puis  déposez précautionneusement l'aquarium sur la plaque de polystyrène.

Se munir de serpillières, éponge et chiffons, seau et tuyaux et d'un vieux gant de toilette propre (un neuf n'est pas recommandé).

Verser quelques millimètres d'eau au fond de l'aquarium et procéder au nettoyage exclusivement avec le gant de toilette et cette eau, sans aucun autre produit. Évacuer l'eau qui a servi au nettoyage avec un tuyau par siphonage, aidez vous d'une grosse éponge propre mais pas neuve (l'idéal c'est qu'elle ait été lavée dans le lave linge juste précédemment), puis rincez une fois ou mieux deux, vidangez et remplissez entièrement le bac à l'eau claire sans aucun autre produit, en vérifiant de temps à autre si il n'y a pas de fuite. Rassurez-vous, c'est vraiment exceptionnel, pour ma part, bien qu'ayant possédé ou utilisé de très nombreux bacs, je n'en ai jamais vu aucun fuir, même certains après de très longues  périodes d'immobilisation, (plus de vingt ans pour certains) y compris des périodes sans eau.  Par acquis de conscience, le laisser dans cet état durant au moins 24 heures. Si vous êtes de nature anxieuse, laissez le un peu plus longtemps, jusqu'à ce que votre impatience envoie votre anxiété au vestiaire.

S'il ne se passe rien de particulier, (généralement c'est ce qui se passe: il ne se passe rien!) L'aquarium ne fuit pas. Videz toute l'eau. Bien entendu, si vous pouvez la récupérer dans un ou plusieurs récipients parfaitement propres c'est l'idéal: Elle pourra alors être utilisée pour la mise en eau définitive, dans peu de temps. Économiser l'eau est un devoir, particulièrement pour un aquariophile, sinon, lavez la voiture, arrosez les plantes, bref utilisez-la au mieux.

Collez un poster sur la vitre arrière, ou bien peignez-la avec une peinture noire ou bleu foncé. Évitez les fins de pots rouge ou jaune même sous prétexte que vous avez des fins de pots!!! Utilisez une peinture émulsion, vinylique ou acrylique uniquement, ce qui vous permettra de l'enlever très facilement par la suite si vous le désirez, avec un grattoir muni d'une lame de rasoir.

Si vous utilisez un sol nutritif, mettez-le en place, (pour voir comment, cliquez ici) si vous êtes débutant  nous vous déconseillons formellement l'emploi d'un cordon chauffant, à cause des risques de fermentation que cela peut créer avec certains sols. Tassez votre sol modérément, contrairement à une opinion fort répandue, il ne sert à rien de tasser fortement le sol puisque les racines des plantes ont besoin d'oxygène et de nutriments, dans un sol tassé, l'eau n'y circulant pas empêche l'apport de ces éléments et favorise la fermentation génératrice de gaz toxiques.

Mettez maintenant les pierres (elles doivent reposer sur le fond du bac) si vous désirez en utiliser (attention à ce qu'elles ne soient pas calcaires, dans une eau douce). Installer les racines ou autres éléments de "décor".

Recouvrez maintenant le sol nutritif d'une épaisseur de sable (bien rincé comme il se doit) en rapport avec la capacité de votre bac. Dans notre cas, le sable ne sert qu'à l'ancrage superficiel des racines et à éviter que le sol nutritif ne remonte, particulièrement dans le cas de poissons fouilleurs. Si vous voulez peupler avec ce genre de poissons, il est fort souhaitable d'isoler le sol nutritif du sable, grâce à un grillage très fin en plastique que l'on peut se procurer dans la plupart des jardineries. Cela évitera à vos poissons fouilleurs de faire remonter les constituants du sol nutritif, ce qui n'est pas d'un plus bel effet à la surface du sable. Vous en conviendrez rapidement si vous vous omettez de prendre ces précautions.

Remplissez  maintenant deux trois centimètres au-dessus du niveau supérieur du sable en utilisant un système pour briser le jet, assiette ou autre objet, ne pas verser l'eau directement sur le sable et si vous utilisez directement un tuyau relié au robinet, n'ouvrez pas celui-ci en grand. ou bien ne mettez pas encore d'eau car vous pouvez "planter à sec" (voir ci-dessous)

Plantez maintenant (voir comment ici) (ou mieux encore ici)  en évitant de "remuer" le sol et le sous sol. Pensez à utiliser au moins un tiers de plantes à croissance rapide et ne lésinez pas sur la quantité et la qualité.

Installez la filtration et la tuyauterie si c'est un filtre extérieur, n'oubliez pas de mettre les masses de filtrage à l'intérieur. C'est aussi valable pour une filtration à décantation. Ne rien brancher au secteur. 

Mettez le thermoplongeur à un emplacement idoine: de préférence dans un léger courant (à proximité du rejet de la pompe par exemple). Réglez le provisoirement si c'est possible vers une température convenant à votre future population. Ne le branchez surtout pas au secteur.

Placez le thermomètre dans un endroit assez visible, tout en ne le mettant pas trop en évidence. Arrangez vous pour qu'il ne se trouve pas à proximité du chauffage.

Remplissez maintenant le bac totalement. Vérifiez que toutes les plantes sont bien restées en place, dans le cas contraire replantez les. Récupérez à l'aide d'une épuisette les feuilles et diverses broutilles éventuellement éparpillées. Branchez tous les accessoires à la prise  220 volts par l'intermédiaire d'un boîtier répartiteur.

Si vous avez eu la bonne idée de vous procurer une minuterie électrique, (programmateur), c'est le moment de régler la durée de l'éclairage en programmant une période continue de 11 à 12 heures et d'y brancher vos tubes fluorescents. Si vous ne possédez pas de minuterie, il vous faudra chaque matin allumer votre éclairage  et l'éteindre le soir après onze à douze d'heures de fonctionnement continu. Cela devient très vite la galère, à la longue on peut même parfois oublier ou être absent, c'est la raison pour laquelle nous vous encourageons vivement  à vous procurer (pour quelques euros) et utiliser un programmateur électrique accomplissant cette tâche d'une façon bien plus régulière que vous ne le pouvez (important pour la régularité dans le cycle lumineux), c'est très rapidement indispensable.

Sous l'éclairage, admirez maintenant le spectacle qui s'offre à vos yeux. Euh... enfin, c'est une façon de parler. C'est très loin d'être enchanteur et ne ressemble en rien à ce que vous aviez espéré. Rassurez-vous cet air de désolation et dû à l'eau pas très claire et à la position des plantes généralement peu attrayante.
 Tout ceci est parfaitement normal. Un aquarium venant d'être mis en eau offre rarement une vision paradisiaque. Déjà, dans deux ou trois jours l'eau se sera éclaircie et les plantes auront meilleure mine. Cela améliorera considérablement l'allure générale de votre aquarium et... votre moral par la même occasion.
 Pour le moment, vous n'avez rien d'autre à faire que de patienter et de régler plus finement le thermostat du chauffage à la bonne température, avec l'aide du thermomètre que vous avez précédemment disposé à l'endroit convenant le mieux. Vous devez aussi à l'aide d'une épuisette "ramasser" les feuilles et divers déchets virevoltant plus ou moins dans le bac.

Il va falloir vous armer de patience et attendre environ quatre ou cinq jours pour commencer à tester les nitrites tous les deux jours. Bien entendu, il est totalement exclu de mettre le moindre poisson pour le moment dans l'aquarium, tant que le cycle de l'azote n'est pas totalement en place. La meilleure des choses que nous puissions faire pour vous aider à  patienter plus sereinement, (eh oui, la mise en place du cycle de l'azote semble toujours trop longue!) c'est de vous encourager à parcourir le site et/ou poser les éventuelles questions  qui vous viennent à l'esprit sur le forum. Nous nous ferons un plaisir de vous fournir des réponses appropriées et fiables.
__________________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 
   
 

   Site classé
  Guide des 50 meilleurs sites

referencement

Labellisé

__________________________________________________________________________________________________________________________________
®
AQUABASES.COM 1er avril 2006 et suivantes. Reproduction interdite.
Toutes les Marques et Logos sont déposés et ne sont cités qu'à titre informatif, les articles
et commentaires sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs respectifs.
 
Conditions d'utilisation, droits d'auteur, éthique du site, utilité du site et du forum: Cliquez ici.

Dernière mise à jour le 19/09/09